Jérôme

Jérôme est le nom du personnage central d’une nouvelle émission d’humour de quatre épisodes d’une demi-heure présentée à Radio-Canada.

Dans la cinquantaine, alcoolique, Jérôme tient absolument à aider bénévolement tout le monde, sauf qu’il est plutôt maladroit. On le verra entre autres chez les vieux d’une résidence, avec un handicapé qu’il emmène magasiner, tentant d’aider une conductrice qui a fait une crevaison, chez son psy et auprès de nombreux autres personnages très originaux et inhabituels.

Jérôme vit seul et rêve aussi de trouver sa « mariée » idéale. Cela résulte en une émission à la fois drôle, belle, sensible, se déroulant à un rythme très rapide et, surprise: c’est une émission muette.

Premiers Mots raconte l’histoire d’un couple bilingue qui attend avec impatience le premier mot de leur fils. Ce mot sera-t-il, « Papa » à la grande fièreté de son papa français, Guy, ou bien le fameux, « Mommy » pour ravir sa maman? Quand le petit Matéo s’exprime enfin pour la première fois cela déclenche un torrent d’émotion pour Guy et il s’en suit une bataille enfantine entre les parents qui pourraient tout détruire.

Moitié Moitié raconte la vie de jumeaux (un frère et une soeur) partagés entre leur père à la campagne et leur mère à la ville, et les situations cocasses qu’ils traversent pour réconcilier les deux mondes.

Dans le village de Bouillon, une étrange équipe habite et gère un vieux motel bâti à côté d’une source thermale aux propriétés mystérieuses.

L’équipe est composée de monstres répugnants, d’un vieillard lunatique et de Magalie, 13 ans, une ado débrouillarde. Ils remuent ciel et terre pour garder la source et le motel ouverts puisque la survie de l’espèce des monstres en dépend. La cohabitation n’est pas toujours facile. Magalie et les monstres s’adaptent à la vie en gang, formant une grande famille. Ils s’apprivoisent malgré leurs différences, et relèvent, ensemble, les défis de la terrifiante préadolescence!

 

Épisodes complets :
http://ici.tou.tv/motel-monstre

Tu te poses plein de questions sur la vie, l’école, les relations avec les autres? Peu importe, les 2 vlogueurs Sacha et Caleb et leurs amis Emma, Madison, Noah et Sabri, parlent des vraies choses qui touchent les jeunes. #écouteça! est une série pleine d’humour

St. Nickel suit l’évolution d’un quartier défavorisé de Sudbury, à travers le prisme d’une famille franco-ontarienne fracturée. Le tout est servi avec beaucoup d’humour, un soupçon de satire et un brin d’intervention divine.

Les Bleus de Ramville raconte l’histoire des citoyens d’une petite ville fictive du Nord de l’Ontario. L’univers de la série tourne autour des membres du fan-club de l’équipe de hockey local d’une ligue senior semi-professionnelle. Bien qu’affichant des personnalités et des intérêts différents, les quatre membres les plus actifs du fan-club, Maureen, Julie, Christian et Gordie partagent tous une passion qui les unit – le hockey joué par leur équipe: les Radiateurs Dufresne.

Météo+ raconte l’histoire d’une station de météo dans un milieu francophone minoritaire. Son succès l’amène à diversifier son propos et à incorporer une dimension plus culturelle. L’équipe derrière Météo+ s’épanouit aussi sans toutefois retomber dans une suite logique, demeurant plutôt cocasse!

 

Maurice consulte chaque matin les petites annonces sous le regard attendri de sa grosse chatte jaune. Ce matin, une annonce attire son attention : Louez un mari, une agence de services à domicile pour tous genres de menus travaux domestiques, intérieurs ou extérieurs. Maurice trace un cœur rouge autour de l’annonce, convaincu que Louez un mari lui offre là toute une gamme de candidates parmi lesquelles il pourra sûrement dénicher l’âme sœur. Ou du moins celle qui pourra l’accompagner à Calgary, au mariage de Ginette, son ex. Il s’empresse d’offrir ses services à l’agence, qui l’embauche.

 

François Labas, un arnaqueur professionnel, va toucher le gros lot s’il peut faire un enfant à Sofia Bronzeman, la reine des parfums. Mais on découvre bientôt qu’il est infertile et, à regret, il doit quitter Montréal et retourner dans son village franco-ontarien de Fort-Aimable, où La Sacrée, une ancienne bière artisanale aux propriétés singulières, va changer le destin de la petite communauté moribonde et celui de son fils prodigue aux masques multiples.