Voyage organisé

La série Voyage organisé se glisse à bord des autocars, des trains et autres circuits de groupe pour vivre au rythme des passagers. En suivant des groupes de retraités, cette série se ballade aux quatre coins du pays, de Saint-Pierre-et-Miquelon à l’Ouest canadien, en passant par la vallée de Niagara et le Festival western de Saint-Tite. Voyage organisé témoigne des découvertes, des fous rires et autres moments cocasses de ces aventures touristiques.

Dans Au coeur du Yukon, les possibilités sont illimitées. Cette série télévisée met en vedette Simon D’Amours, un aventureux qui part à la découverte de ce territoire éclectique à bord d’un autobus scolaire qu’il a lui-même converti en maison mobile.

En sillonnant cette vaste région située au nord du Canada, Simon rencontre des gens qui, comme lui, vivent hors des sentiers battus. Les rendez-vous sont divers : artistes, militants, sportifs, et plus encore! Chacune de ces rencontres, à sa manière, marquera Simon et l’aidera à s’épanouir pendant son parcours.

Extrait tiré d’Au coeur du Yukon

À chaque été, entre la saison de pêche au homard et celle du hareng, une soixantaine d’équipages s’embarquent dans une véritable course contre la montre afin d’attraper un poisson de fond très convoité : le flétan. Dans le documentaire Le sprint au flétan nous suivons quatre équipages qui, en seulement dix heures, équipés de palangres, tenteront d’attraper un maximum de poissons.

Dans cette pêche où l’on doit combiner chance et expérience, les meilleurs reviendront avec des revenus pouvant aller jusqu’à 25 000 dollars tandis que d’autres n’attraperont pas de poissons et devront essuyer des pertes.

La famille Melanson vit en situation minoritaire dans la métropole d’Halifax en Nouvelle-Écosse, une province où le français est fragile avec seulement 4 % de la population qui s’identifie comme étant francophone. Pour le couple exogame acadien, Fabien et Christine, le risque qu’ils perdent leur français est bien réel, puisque leurs deux fils communiquent principalement en anglais. Une étape importante va motiver les parents ambitieux à promouvoir l’apprentissage du français. L’ainé commence la maternelle en français et ils veulent tout faire pour favoriser sa réussite scolaire en valorisant leur identité culturelle et leurs racines acadiennes. En Français S.V.P. propose un regard intimiste sur la vie d’une famille de l’Acadie qui se bat pour garder sa langue vivante.

Bande-annonce:

Extraits:

La télésérie Agrofun, c’est six jeunes accompagnés de Patrick Thibeault qui partent à la rencontre d’un producteur de leur région pour l’aider dans ses corvées pendant une journée. De l’élevage d’animaux en passant par l’apiculture et le jardin biologique, ils en voient de toutes les couleurs !

La série documentaire « Jeune et franco » présente les portraits de jeunes francophones passionnés de partout au pays, et crée une grande toile dans laquelle tous sont liés. Chaque épisode nous entraîne dans une nouvelle province ou un nouveau territoire, où nous rencontrons quatre ou cinq jeunes que nous apprenons à connaître par le biais d’une activité qui les passionne et leur vision de leur région.

La série aborde des thèmes actuels tels que l’assimilation linguistique, l’identification culturelle et les technologies numériques.

Vidéo corporative pour le Centre des Jeux du Canada à Whitehorse (Yukon), qui n’a pas son pareil dans le Nord. Le complexe multisports abrite deux patinoires de compétition un terrain de soccer intérieur couvert de gazon artificiel, un flexihall, une piscine, une piste de course, un centre de conditionnement physique et des salles de réunions.

Ruby est un magazine télé, présenté sur les ondes de TFO. Plus qu’une émission, Ruby, est un rendez-vous incontournable pour les internautes à l’affût des nouvelles tendances. Ruby s’adresse aux francophones en Ontario qui s’intéressent à la culture, à la mode, à la cuisine, sans oublier la politique et les enjeux sociaux.

De la traite de la fourrure à la ruée vers l’or noir, l’Ouest canadien reçoit des populations de partout pour ses grands espaces et la promesse d’une vie future prospère. On y retrouve aussi les Premières Nations qui y habitent depuis plus de 10 000 ans. Aussitôt passée la frontière à l’ouest de l’Ontario, on découvre une terre hostile et féroce : le port d’arme et le nombre d’incidents criminels par habitant doublent. Une population plus jeune, plus émotive, et plus instable, supporte mal les rêves déchus et répond avec violence. Avec comme toile de fond des paysages époustouflants, «Crimes de l’ouest» peint le portrait d’un monde brutal à la frontière de la civilisation et du monde sauvage.

Qui sont les francophones de la région vancouveroise ? Dʼoù viennent-ils ? Que réunit et sépare les francophones et les francophiles ? Pourquoi et comment reste-t-on francophone à Vancouver en 2010 ? À lʼoccasion du Centenaire de la première communauté francophone sur la côte Ouest et en guise de réponse, « Ouest quʼon parle français? » vous propose des rencontres très diverses qui célèbrent la diversité et la vivacité de la communauté franco-colombienne.