Plan d’action pour les langues officielles : une reconnaissance de la culture franco-canadienne

L’Alliance des producteurs francophones du Canada (APFC)

Pour diffusion immédiate

Ottawa – le 29 mars 2018. L’Alliance des producteurs francophones du Canada (APFC) applaudit les mesures contenues dans le Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 dévoilé hier par la ministre du Patrimoine canadien, l’honorable Mélanie Joly, en présence du premier ministre, le très honorable Justin Trudeau.

« L’APFC salue l’augmentation de 57,35 millions répartis sur cinq ans de l’enveloppe budgétaire de Patrimoine canadien dans le but d’accroitre le financement de base des organismes. Ces fonds supplémentaires sont encourageants pour les organismes du secteur de la production médiatique, comme l’APFC, qui ne bénéficient actuellement pas d’un financement de base. On sent une ouverture du gouvernement à redresser la situation. », a déclaré Carol Ann Pilon, directrice générale de l’APFC.

L’inclusion du renouvellement de l’entente multipartite sur la culture dans le nouveau plan est un signe clair que ce gouvernement reconnaît le rôle essentiel que joue la culture pour assurer la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire. « Cette entente nous permet d’apporter des solutions concrètes par l’entremise de la concertation entre les agences fédérales et les organismes culturels », affirme Jean-Claude Bellefeuille, président de l’APFC.

Parallèlement aux investissements consacrés au nouveau plan, plusieurs de ces agences, dont Radio-Canada, le Fonds des médias du Canada, l’ONF et Téléfilm, ont reçu des augmentations significatives de leurs crédits parlementaires depuis 2016. Pour l’APFC, il est primordial que ces agences prennent des engagements clairs et concrets pour favoriser le développement et l’épanouissement de la production médiatique dans les communautés francophones et acadienne du Canada.

En terminant, l’AFPC réitère sa pleine collaboration à Patrimoine canadien pour trouver des pistes de solutions durables aux enjeux qui touchent les communautés francophones en situation minoritaire au Canada.

À propos de l’APFC

L’Alliance des producteurs francophones du Canada (APFC) se consacre au développement de l’industrie francophone du film, de la télévision et des médias numériques à l’échelle canadienne. L’APFC est le porte‐parole de vingt-quatre entreprises francophones de production indépendante établies d’est en ouest au Canada.

Pour renseignements :
Carol Ann Pilon
Directrice générale
Alliance des producteurs francophones du Canada (APFC)
Courriel : capilon@apfc.info
Numéro de téléphone : 613-230-1116