Far West Productions Inc.

UNE IMAGE EFFICACE vaut beaucoup plus que mille mots, et c’est cette quête qui anime les productions Far West. L’image qui frappe est notre monnaie d’échange, celle grâce à laquelle nous créons, racontons, comprenons et partageons vos histoires.

FAR WEST est une maison de production bilingue inspirée par la richesse de ses rencontres, la beauté du quotidien, la sensibilité humaine. Far West, c’est une équipe qui compte plus de 15 ans d’expérience dans le domaine des communications et qui a laissé sa marque sur de nombreuses réalisations. C’est l’alliance de Benoit Pellerin, Corey Loranger et Jessica L’Heureux, trois réputés professionnels des communications. C’est la rigueur éclatée, la précision créative, la minutie exaltée. Far West peut donner une voix à votre projet.

Ça Tourne Productions a été fondée en 1996 par Renée Blanchar, scénariste/réalisatrice et Didier Maigret, directeur de la photographie/réalisateur. Le siège social de la compagnie est situé à Caraquet dans la Péninsule acadienne au Nouveau-Brunswick. À partir de 2004, après quelques incursions dans l’univers de la publicité et de la vidéo corporative, la compagnie s’oriente vers le documentaire d’auteur et touche également à la fiction. L’entreprise se donne comme mission de faire des films signifiants à la fois pour la région et pour le reste du monde. Entre 2006 et 2012, Didier Maigret prend les rênes de la compagnie, puisque Renée Blanchar se dédie entièrement à la télésérie BELLE-BAIE, dont elle est l’idéatrice, la scénariste principale et la réalisatrice. Cette coproduction, entre l’Acadie et le Québec, réunie Phare-Est Médias et Cirrus Communications (maintenant Attraction Images). L’aventure s’échelonne sur près de six ans. En 2012, au terme de la réalisation d’un documentaire sur le sculpteur André Lapointe, qu’il autoproduit avec Ça Tourne Productions, Didier Maigret cesse ses activités au sein de la compagnie. Renée Blanchar en demeure la Présidente. Entre 2012 et 2014, Ça Tourne Productions est en veille. Pendant ce temps, Renée Blanchar travaille au développement de plusieurs projets, dont une nouvelle télésérie et un long métrage documentaire LES HÉRITIERS DU CLUB qu’elle réalise avec l’Office national du film du Canada. C’est à travers ce projet qu’elle fait la rencontre de Maryse Chapdelaine, alors productrice au Studio Acadie de l’ONF. Pour l’une et l’autre, la production de ce film s’avère une belle aventure cinématographique. Leur désir commun de poursuivre cette nouvelle collaboration professionnelle se concrétise rapidement. En effet, après vingt- huit années de service à l’ONF, où elle a occupé plusieurs fonctions en lien avec la production, Maryse Chapdelaine quitte son poste fin mars 2015 pour continuer à œuvrer dans le domaine de la production, mais de façon indépendante. Elle rejoint Renée Blanchar à la barre de Ça Tourne Productions dès le mois d’avril.

Nous nous intéressons au cinéma, à la télévision et aux divers médias numériques. Nous privilégions la démarche d’auteur tant en fiction qu’en documentaire. Nous cherchons à bâtir une œuvre engagée, à la fois audacieuse et divertissante, qui se distingue par sa manière d’aborder les sujets et de les mettre en image. À moyen terme, nous avons l’intention de concentrer une partie de nos efforts à la production de long métrage fiction, un créneau très peu développé en dehors du Québec. Notre objectif est de produire des films à petits et moyens budgets dont les histoires sont ancrées dans la réalité d’ici. Nous voulons instaurer un climat de création permettant produire de la fiction engagée, naturaliste et libre.Nous souhaitons créer des oeuvres originales à partir de l’Acadie, en cherchant l’universalité dans chaque projet. Cela dit, si le sujet s’y prête et que cela s’avère le meilleur contexte de production, nous envisageons également la coproduction à l’échelle nationale ou internationale. Nous favorisons les échanges et les rencontres artistiques entre « l‘ici » et « l‘ailleurs ». Elles sont au cœur de notre démarche car c’est grâce à cette ouverture commune que nous nous sommes rencontrées. Renée Blanchar et Maryse Chapdelaine.

Orange Iceberg Media

Le 4e mur est une boîte de production de contenu numérique bilingue basée à Halifax.

Le 4e mur se consacre au développement et à la production de projets cinématographiques et télévisuels (documentaire et fiction) qui mettent en évidence les histoires et les drames du Canada et de l’Acadie contemporaine.

Productions Loft est une boîte de production indépendante bilingue, basée à Edmonton en Alberta. C’est l’union entre la cinéaste et documentariste, Marie-France Guerrette et le comédien et réalisateur Steve Jodoin. Individuellement, ils ont travaillé sur plusieurs projets : Oniva!, Caravane Alberta et Quelle Histoire (Radio-Canada), Le chœur d’une culture et Mon père le roi (ONF), 24.7 (TFO). Ensemble, ils ont plus de vingt ans d’expérience dans le monde de la télévision.

Leur objectif : Explorer les histoires personnelles qui exposent la vulnérabilité humaine et inciter les téléspectateurs à voir différemment le monde qui les entoure.

Depuis les débuts de Productions Loft en 2015, la boîte a à son actif le documentaire The Secret Life of Pianos (Telus Optik) qui a reçu trois nominations aux Alberta Film and Television Awards (Remportant meilleure cinématographie) et une nomination (meilleur documentaire arts & culture) au Festival de film de Yorkton. Elle a aussi produit plusieurs projets corporatifs qui ont connu un grand succès lors de leur diffusion sur les médias sociaux et les plateformes numériques. Loft est présentement en pleine production du documentaire Les violoneux (Unis TV) et de la série documentaire How to be French En Alberta (Telus Optik) et certains projets en développement qui, espérons bien, verront la lumière du jour!

World Wild Media est actuellement en production de la série télévisé Au coeur du Yukon pour le télédiffuseur national  Unis.

Depuis 2005, World Wild Media a offert des services de production complets à des clients corporatifs, des compagnies de production, des télédiffuseurs, des communautés et des écoles en français et en anglais. World Wild Media adore partagé le savoir.

Au cours des quatre dernières années, World Wild Media a offert près de cinquante ateliers de production de vidéos utilisant la technologie iPad/iPhone/iPod.

Slalom est une maison de production télévisuelle et de contenu numérique où se côtoient créativité et énergie, inventivité et sensation, émotion et audace. C’est aussi l’art de raconter des histoires partout et pour tous, tout en faisant connaitre les créateurs d’ici. Basée à Ottawa, Slalom se spécialise dans les séries documentaires (Rêve de Champlain, La ruée vers l’or, Destination Nor’Ouest II et Garde-manger), le magazine télévisuel (Ruby, Ô CHALET), les séries jeunesse (Motel Monstre, Moitié Moitié) et les séries adultes (Toi et Moi et Jérôme). Animée par l’énergie de son équipe et de ses collaborations avec des joueurs clés de l’industrie, Slalom continu à encourager de nouvelles générations de créateurs et à diversifier ses formes de création. En créant de riches et fructueuses co-productions avec différents partenaires rises, en plus de recevoir le Prix d’excellence francophone, des prix Gémeaux, Numix et Digi awards. Slalom est synonyme d’efficacité, d’agilité, le tout avec une bonne dose de courage afin d’entreprendre chaque aventure, et ce, même si le ciel n’est pas toujours au beau fixe. Slalom, c’est se faufiler jusqu’à la ligne d’arrivée, contourner les obstacles avec détermination. Slalom, c’est surtout avoir du plaisir dans le travail.

« Sibelle Productions !» est l’aboutissement de plus de vingt-cinq années d’expérience en production cinématographique jointes à l’expérience des années de travail en tant que fondateur et coordonnateur du Réseau Culturel Francophone Provincial de Terre-Neuve-et-Labrador. La compagnie entant œuvrer dans le domaine de la production d’œuvres cinématographiques principalement de langue française dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador. « Sibelle Productions !» s’est donnée entre autres pour mission de mettre en valeur et de diffuser un contenu basé sur le riche patrimoine passé et contemporain de notre francophonie provinciale.

Red Letter Films est une société de production de télévision et médias numériques basée à l’extérieur de Vancouver en Colombie-Britannique qui s’engage à créer une expérience divertissante et mémorable avec intégrité et intelligence. Red Letter Films a été fondé par Sylvie Peltier.

Depuis 2002, Red Letter Films a collaboré avec Radio-Canada, CBC, Bravo!, The Life Network, History Television, CTV 2, SCN, RDI, TFO, Télé-Québec, TV5, Canal D, Historia, Unis et l’ONF pour le développement et la production de documentaires uniques et séries documentaires, d’émissions jeunesse ou de magazines. Plusieurs de ses productions ont été sélectionnées et récompensées dans des festivals internationaux.

Inspirer, privilégier le savoir et porter un regard nouveau sur la culture francophone régionale au Canada tel est la mission de l’entreprise de production audiovisuelle et numérique Productions Léa Pascal Inc. Maison de production indépendante œuvrant principalement en télévision et sur les écrans numériques, PLP crée, développe et produit des concepts originaux pour les chaînes généralistes et spécialisées. Un volet corporatif s’est ajouté récemment à l’entreprise.

Fondée en 1997 par la réalisatrice Léa Pascal, l’entreprise, qui fête ses 20 ans d’existence, s’est fait reconnaître au fil des ans par la qualité de ses séries magazine, documentaires et jeunesse.

L’entreprise s’est vu attribuer plusieurs prix et nominations, dont le Prix Gémeaux du Multiculturalisme pour la série jeunesse Chic Choc dédiée aux jeunes autochtones du Québec et de l’Ontario. En 2015, Madame Pascal s’est vu décerner l’Ordre de la francophonie de Prescott et Russell pour son engagement envers la langue et la culture francophone.