Alexis Normand

Alexis Normand (« Aleksiss »), une réalisatrice émergente Fransaskoise de Saskatoon, est profondément inspirée par les Prairies. Elle a commencé sa carrière dans les arts comme auteure-compositrice primée, avant de s’orienter vers la réalisation de documentaires — un médium qui renforce l’authenticité et la vulnérabilité de sa pratique et offre une façon différente de vivre et de documenter les interactions humaines. Elle est attirée par les histoires identitaires, ainsi que par celles qui parlent de langue, d’appartenance et de racines. Alexis est très impliquée auprès de la communauté fransaskoise et a siégé au conseil d’administration de divers organismes artistiques provinciaux et nationaux pour défendre les intérêts d’artistes qui vivent en situation linguistique minoritaire. Elle est actuellement en développement pour son premier documentaire, Sing Me Home.

Depuis 2005, Francine Hébert occupe divers rôles dans le domaine du cinéma et de la production télévisuelle documentaire. En tant que réalisatrice et scénariste, elle s’inspire d’histoires remplies d’humanité, qui touchent d’importants enjeux de société. Cafétéria (ONF, Radio-Canada), le premier documentaire qu’elle signe en 2015, est primé au FICFA, aux RVQC et aux prix Éloizes.

En 2018, elle réalise Noah, 18 an(Spira films, FICFA), primé aux Rendez-vous Québec cinéma comme Meilleur film franco-canadien 2019. Le court-métrage est sélectionné par de nombreux festivals, dont le Festival REGARD, l’un des principaux festivals de films courts en Amérique du Nord qui permet d’accéder aux Oscars. Noah, 18 ans est diffusé à UnisTV et est le seul film francophone sélectionné pour la 6e saison de Reel East Coast, de la CBC / FIN AIFF.

La cinéaste signe la production, la réalisation, la scénarisation, la recherche, les images et le son d’un troisième film court en 2020: Une façon d’être ensemble (Conseil des arts du Canada, artsnb, ACIC de l’ONF). Le documentaire remporte le prix La Vague – Meilleur court-métrage acadien au FICFA 2020. À noter: La Famille LeBlanc, qui figure dans le film, est invitée aux émissions America’s Got Talent et La France a un incroyable talent.

Elle signe la réalisation et la recherche de quelques épisodes de la série Hors Québec (Productions Rivard, TVA) en 2019 et 2020.

Aujourd’hui, deux projets de long métrage documentaire la tiennent occupée (Phare-Est Média, UnisTV / Incubateur du FRIC, artsnb, Province du N.-B.) en plus de projets communautaires avec le Conseil provincial des sociétés culturelles du Nouveau-Brunswick et la Société culturelle Kent Sud.

Cafétéria: https://www.onf.ca/film/cafeteria_fr/

Noah, 18 ans: https://gem.cbc.ca/media/reel-east-coast/season-6/episode-4/38e815a-0138b5bf6d2

Une façon d’être ensemble: https://youtu.be/CxSPiO_Q67c

Hors Québec:

 

La passion du cinéma
Anna Girouard – 2017

Ma mère m’a enseignée la passion de l’écriture et de la réalisation théâtrale.
– J’ai joué la femme de Georges Dandin de Molière au théâtre T-PEC.

J’ai scénarisé et réalisé :
– Le château de sable à la Villa du repos avec les enfants de ma garderie;
– L’Abandounnée, film 16mm ONF 1976;
– Pop et Nop, vidéo TV5, le positif et négatif de Montessori.

J’ai suivi plusieurs ateliers en cinématographie, en animation à l’ONF, à Moncton, Ottawa, Montréal, Charlottetown, Halifax, Paris. Présidente de l’Association acadienne de cinéma et la Coopérative audio-visuelle bouillée d’éloïzes, j’organisai des ateliers avec Jean-Pierre Lefebvre, Robert Frank, etc.

J’ai été stagiaire sur les plateaux de tournages de :
– Les Fleurs sauvages de Jean-Pierre Lefebvre
– Les Cloches de Serge Denko.

En une cinquantaine de titres publiés, j’ai décrit la magnifique tendresse acadienne avec un espoir cinématographique.