Nancy Ripeau

J’ai un diplôme universitaire en communication. J’ai d’abord travaillé en événementiel dont en tournée pour un spectacle de niveau international. J’ai joint l’équipe de Productions l’Entrepôt en 2019 et j’ai contribué à toutes les productions de cette compagnie depuis ce temps. J’ai développé une véritable passion pour ce milieu. Mes compétences organisationnelles et mon souci du travail bien fait ont été soulignés à plus d’une reprise.

Alexis Normand (« Aleksiss »), une réalisatrice émergente Fransaskoise de Saskatoon, est profondément inspirée par les Prairies. Elle a commencé sa carrière dans les arts comme auteure-compositrice primée, avant de s’orienter vers la réalisation de documentaires — un médium qui renforce l’authenticité et la vulnérabilité de sa pratique et offre une façon différente de vivre et de documenter les interactions humaines. Elle est attirée par les histoires identitaires, ainsi que par celles qui parlent de langue, d’appartenance et de racines. Alexis est très impliquée auprès de la communauté fransaskoise et a siégé au conseil d’administration de divers organismes artistiques provinciaux et nationaux pour défendre les intérêts d’artistes qui vivent en situation linguistique minoritaire. Elle est actuellement en développement pour son premier documentaire, Sing Me Home.

Après des études en production cinématographique à l’école Mel Hoppenheim de l’Université Concordia, le cinéaste acadien Julien Cadieux s’est dévoué à la réalisation. Depuis plus de 10 ans, il cumule divers projets en tant que réalisateur de séries documentaires (web et télévisuelles), de films documentaires et de courts-métrages de fiction.

Dans ses œuvres se manifeste son intérêt pour les arts et pour les rencontres humaines qu’il fait tout au long de son parcours. Sa passion pour le montage l’a mené à collaborer avec d’autres réalisateurs et réalisatrices et à s’exposer à des univers créatifs et humains très riches.

Humoriste, comédien, improvisateur et scénariste. JS a a une sensibilité comique mais aussi un tallent pour raconter, une imagination fertile et un sens du punch.

Après avoir terminé ses études en réalisation à Paris, la cinéaste acadienne Renée Blanchar retourne chez elle. Première Canadienne à entrer à la FEMIS (Fondation européenne de l’image et du son) par voie de concours. En 1989, elle devient la plus jeune jurée de l’histoire du prestigieux Festival du film de Cannes. Côté fiction, Renée réalise quelques courts métrages et elle est à la barre de la télé série Belle-Baie pendant cinq saisons. Elle demeure la seule femme à avoir été mise en nomination aux prix Gémeaux pour la scénarisation et la réalisation d’une même télé-série (2013).Elle scénarise et réalise les documentaires Raoul Léger, La vérité morcelée (2002) et On a tué l’Enfant-Jésus (2007) qui remportent la Vague du meilleur film acadien au Festival du cinéma francophone en Acadie. Les Héritiers du club (2014) et Nos hommes dans l’Ouest (2017) font l’ouverture du FICFA. Ils sont aussi sélectionné au RVCQ.

À la recherche d’un contrat à temps partiel comme Chargée de projet, Directrice de production, ou Coordonnatrice à la production et à la postproduction dans le domaine de production documentaire ou fiction.

Travailleuse polyvalente et déterminée, j’assure le soutien et le suivi nécessaires au bon déroulement de la production. Je suis parfaitement bilingue (français et anglais) et m’exprime verbalement et par écrit avec assurance. J’ai de l’expérience en supervision, coordination, direction de production, direction d’acteurs, adaptations, promotion, recherche et archives. Axée sur les détails, j’ai un sens aigu de l’organisation. Reconnue pour mon calme, ma courtoisie et mon sens de l’humour, j’exécute mes tâches avec efficacité.
Je suis aussi artiste de voix hors-champ professionnelle.

Si vous avez besoin d’une personne flexible, autonome et fiable pour tenir un rôle clé au sein de votre équipe, je vous remercie de prendre mes services en considération.

Mon premier film était grâce au concours Tremplin avec l’Office national du film dix ans passés ( 2008) – Ils eurent treize enfants. Mon deuxième documentaire était avec Phare-Est Médias où j’ai eu la chance de réaliser un Trésor vivant avec l’Honorable Flora MacDonald. Mon troisième documentaire encore avec Phare- Est est un film d’auteur sur la désignation de Grand-Pré à l’UNESCO en 2012.

Je fais la recherche, la scénarisation et la réalisation de toutes mes aventures. J’ai été troisième assistante à la réalisation sur la télé série Belle-Baie, j’ai joué dans la télé série le Clan, j’ai réalisé ou participé à plusieurs capsules web soit avec TV5, Expérience Acadie, ONF ou avec le Centre de la francophonie des Amériques. J’ai étudié Jeu devant la caméra au Lee Strasberg à Los Angeles et avec Pro Lab à Toronto. Je suis une artiste bilingue ayant une formation en théâtre.

Un raconteur d’histoire expérimenté, le réalisateur et scénariste Phil Comeau est reconnu en documentaire comme en fiction pour sa capacité d’aller chercher l’émotion et l’âme de ses personnages. Il a réalisé une centaine de films et d’émissions dans 9 provinces canadiennes. Ses films rayonnent au travers le monde avec plus de 180 prix mérités et des télédiffusions dans plus de 200 pays.

 

Sites Web
http://lefric.ca/pcomeau

https://fr.wikipedia.org/wiki/Phil_Comeau

J’ai commencé par un documentaire au sujet d’un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale auquel j’ai participé comme recherchiste et scénariste puis un deuxième documentaire, ”Les larmes du Lazaret” comme directeur artistique, recherchiste et co-scénariste en plus de faire le story board ce qui m’a permis de comprendre les différentes tâches de ce merveilleux monde du cinéma documentaire. En plus j’ai écrit une série télévision de 12 épisodes intitulée ”La famille Basque” présenté au réseau TVA et je suis concepteur d’une émission de variété musicale ”Tout l’monde à bord” ainsi que directeur artistique de cette même émission. J’ai écrit et réalisé ”Les bootleggers d’Atlantique” un documentaire fiction sur la prohibition dans les années 20. Je suis aussi co-auteur d’un scénario sur Beausoleil Broussard, un résistant de la période de la conquête anglaise en Acadie. Je suis présentement à faire de la recherche sur ce même personnage en vue d’un documentaire.


Scénariste-réalisateur polyvalent en quête de collaborations pour raconter des histoires qui portent à réflexion et découvrir de nouvelles sphères de l’activité humaine. Empathique, curieux et enthousiaste.

Originaire de Winnipeg, au Manitoba, Gabriel Tougas est un réalisateur de télévision et de film. Il a réalisé plus de cinquante heures de programmation documentaire et magazine pour diffusion nationale sur TVA, TFO, AMI-télé et APTN. La participation civique, l’identité culturelle, l’écologisme et l’engagement de la jeunesse sont des thèmes qui caractérisent souvent son travail.